Correspondance européenne | 283, États Unis

Imprimer cette page

États-Unis : sondage du “Pew Research Center” sur le gender

moral-issuesLe 15 avril 2014, le “Pew Research Center” de Washington, l’un des instituts américains d’enquête démographique les plus notables et reconnus, a publié les résultats d’un sondage intitulé Global Views on Morality, dans lequel ont été interviewées 40 117 personnes dans 40 pays, sur leur opinion autour de 8 sujets identifiés comme particulièrement sensibles. Entre autres, il a été demandé aux interviewés quelle était leur pensée sur l’avortement et l’homosexualité.

Parmi les 40 pays analysés dans le sondage, aucun n’a affirmé que l’avortement est moralement acceptable.  Les pays qui sont les moins tolérants par rapport à l’avortement sont les Philippines, suivies du Ghana, de l’Indonésie, de l’Ouganda et du Salvador. De même, la majorité des personnes interrogées dans 22 pays s’oppose à l’homosexualité pour des motifs moraux. Les trois seuls pays dans lesquels la majorité affirme que l’homosexualité est moralement acceptable sont la République Tchèque, l’Espagne et l’Allemagne.

Globalement, comme le rapporte le “Pew Research Center” sur son site internet, « il y a une grande variété de résultats sur les diverses questions. Généralement, infidélités, jeu de hasard, homosexualité et avortement sont considérés comme inacceptables par la majeure partie des interviewés. Beaucoup considèrent comme inacceptables également les rapports pré-matrimoniaux et l’abus d’alcool.  Par contre, la plupart acceptent contraceptifs et divorce. En particulier, les pays africains et ceux à majorité musulmanes ont tendance à juger la plupart de ces activités comme immorales, tandis que, dans les pays à l’économie plus développée de l’Europe de l’Ouest, Japon et Amérique du Nord, les gens tendent à être majoritairement favorables ou complètement indifférents à ces sujets du point de vue moral ».

Adam Cassandra, responsable de la communication de l’organisation “Human Life International”, interviewée par  “LifeSiteNews.com”, a commenté les résultats du sondage mené par “Pew Research Center” : « Les résultats de ce sondage ne me surprennent pas. Nos missionnaires dans le monde observent cette tendance depuis un moment. Les pays en voie de développement sont encore attachés aux valeurs morales traditionnelles, tandis que la moralité est en déclin dans plusieurs nations occidentales ».

Les résultats rapportés par le “Pew Research Center” représentent une photographie alarmante et sans équivoque des effets et des dommages du relativisme contemporain, la mentalité dominante dans les pays Occidentaux qui, au nom d’une fausse tolérance idéologique, nie tous les principes ou vérités morales. Une pensée en apparence “faible” et neutre, financée et promue par de puissants lobby et par le courant dominant des mass-médias et de la culture,  mais en réalité une pensée “forte” et subversive aux conséquences dramatiques évidentes sur notre société.  (Lupo Glori)