Correspondance européenne | 340, Italie

Imprimer cette page

Italie : un congrès à Rome pour le 50e anniversaire d’Humanae Vitae

Le mois de juillet prochain marquera le 50e anniversaire de la promulgation de la lettre encyclique Humanae Vitae de Paul VI (25 juillet 1968).

Paul VI avait prévenu dans Humanae Vitae que l’acceptation du contrôle artificiel des naissances aurait comme conséquence le déclin de la moralité dans l’ensemble de la société ; un accroissement de l’infidélité ; une diminution du respect de la femme ; et l’imposition forcée de technologies de reproduction par les gouvernements.

Cinquante ans plus tard, non seulement ces prévisions se sont réalisées, mais nous en sommes arrivés à un tel point que désormais la société accepte largement de dissocier dans le mariage les relations sexuelles d’avec la procréation.

Afin d’éviter aux générations futures les effets destructeurs de la mentalité contraceptive et pour aider à restaurer une culture authentiquement chrétienne, il convient de défendre et d’enseigner avec force la doctrine catholique sur la chasteté et l’ouverture à la vie dans le mariage.

Voice of the Family, une coalition regroupant 25 associations pro-vie et pro-famille, fondée pour défendre l’enseignement catholique sur la famille, organise un congrès à Rome qui veut donner l’occasion d’étudier Humanae Vitae dans le contexte de son époque ainsi que dans la nôtre, en montrant sa conformité à la doctrine pérenne de l’Eglise, confirmée au 14e paragraphe de l’encyclique, et son actualité pour les catholiques d’aujourd’hui. Le congrès 50e anniversaire d’Humanae Vitae: où en sommes-nous ?,aura lieu le 28 octobre 2017, à l’Université pontificale S. Thomas d’Aquin (Largo Angelicum 1, Rome).

Les conférences seront données en français, anglais ou italien avec traduction simultanée dans les trois langues.

[Cliquez ici pour voir le programme]

PROGRAMME – ROME, 28 OCTOBRE 2017

9.15     Enregistrement / café

Session du matin (modérateur : John Smeaton, directeur de la Society for the Protection of UnbornChildren, UK)

10.00   Introduction

Son Eminence le cardinal Walter Brandmüller

10.15   L’encyclique Humanae Vitae dans son contexte historique

Pr Roberto de Mattei (Président FondazioneLepanto, Italie)

11.00   Une approche philosophique de la véracité de Humanae Vitae

Pr Josef Seifert (fondateur et premier recteur de l’International Academy of Philosophy, Principauté du Liechtenstein)

11.45   Pause café

12.15   L’importance théologique de Humanae Vitae pour contrer l’alignement sur le monde et la confusion à propos de l’éthique sexuelle

– Fr SerafinoLanzetta (Université de Lugano, Suisse)

13.00   Questions

13.30   Déjeuner

Session de l’après-midi (modérateur : abbé Shenan Bocquet, président de Human Life International)

 15.00   La vision du Pr Jérôme Lejeune, premier président de l’Académie pontificale

pour la Vie

Jean-Marie Le Méné (président de la Fondation Lejeune, France)

15.30   La guerre faite aux parents et l’encycliqueHumanae Vitae – Réflexions d’un médecin de famille depuis le front

Dr Thomas Ward (Fondateur et Président de la National Association of CatholicFamilies, UK)

15.55   Humanae Vitae : mon témoignage de médecin

Dr Philippe Schepens (secrétaire général de la World Federation of Doctors Who Respect Human Life, Belgique)

16.20   Pause café

16.40   La subversion du Magistère: « permettre » le mal intrinsèque à l’intérieur de l’Eglise

John-Henry Westen (Co-fondateur et directeur de LifeSiteNews, Canada)

17.05   Questions

17.30   Conclusion

S.E. Mgr Luigi Negri (Italie)

Les frais de participation de 15 euros (10 euros pour les étudiants) pourront être payés à l’entrée. Les pauses café du matin et de l’après-midi sont comprises.

Le déjeuner est facultatif. Ceux qui souhaitent y participer doivent réserver. La participation à la conférence, déjeuner compris, est de 30 euros (25 euros pour les étudiants).

Pour réserver contacter l’Association FamigliaDomani: info@famigliadomani.it; tel.: 0039-06-3220291 ou aller sur le lien : : http://voiceofthefamily.com/register-for-the-humanae-vitae-at-50-conference/