Correspondance européenne |

Imprimer cette page

Exclusif : Le cardinal Sarah répond à des contradicteurs

sarah-1(hommenouveau.fr) Suite à l’entretien que j’ai accordé et qui a paru le 19 juillet 2015 dans Ouest-France, j’ai reçu entre autres les quatre lettres (respectueuses) que je publie ici (sous forme anonyme).

Par souci de vérité, et de transparence, j’ai cru utile de reproduire également les insultes reçues, que je pardonne, bien sûr, en priant pour leurs auteurs. Le 19 juillet, après quelques propos sur divers points, on avait abordé des sujets « brûlants » : 1. le « mariage » des personnes ayant des tendances homosexuelles ; 2. l’accès aux sacrements des divorcés « remariés », et, tant en Occident qu’en Afrique, 3. la situation générale du mariage, sans négliger enfin 4. le scandale créé par certains prêtres au comportement très indigne. Les courriers reproduits ici s’intéressent essentiellement aux questions 1, 2, et 3. Abordons ensemble leurs objections, toutes fondées sur des malentendus. Pour cela, partons de la lettre la plus structurée et la plus argumentée, celle de S. (cf. p. 13).

texte complet