Eglise catholique

zuppi

Conclave en vue, opération Sant’Egidio

Loin d’être un tabou, penser au futur conclave est quelque chose de typique de la physionomie de toutes les fins de pontificat. Cela a été le cas en 2002, lors du déclin physique de Jean-Paul II, quand ce blog avait découvert un « papabile » en bonne position (cf. http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/6893.html), en celui qui était alors l’archevêque de Buenos Aires…

concilio-vaticano-II

Vatican II et le calvaire de l’Église

(P. Serafino M. Lanzetta, Res Novae) Récemment, le débat sur l’interprétation correcte du Concile Vatican II a été ranimé. Il est vrai que chaque concile pose des problèmes d’explicitation et en suscite très souvent de nouveaux au lieu de résoudre les précédents. Le mystère comporte toujours une tension entre ce qui est dit et ce…

addolorataNC

La dévotion à Notre-Dame des Douleurs

(Roberto de Mattei) Le 15 septembre, l’Église célèbre la fête liturgique de Notre-Dame des Douleurs. La douleur appartient à Marie non pas sous une forme épisodique, mais sous une forme, disons, constitutive, car si Jésus est appelé vir dolorum, selon les mots du prophète Isaïe (53, 3), Notre-Dame pourrait être définie Mulier dolorum, la Dame…

prete

Traditionis custodes : un acte de faiblesse

(Cristiana de Magistris) Après une lecture attentive et calme du récent motu proprio Traditionis Custodes, loin de l’acrimonie et du dédain que suscite presque inévitablement un document – comme celui-ci – caractérisé par des tons draconiens et tendancieux, le texte n’apparait pas comme un acte de force mais bien plutôt de faiblesse, un chant du…

Rob Mutsaerts, évêque auxiliaire

Traditionis custodes : Un oukase maléfique

Nous proposons ici la traduction de Jeanne Smits du texte de Mgr Robert Mutsaerts, évêque auxiliaire de Bois-le-Duc aux Pays-Bas, sur le Motu proprio Traditionis Custodes,  sorti le 23 juillet sur son blog. Le pape François veut propager la synodalité : tout le monde doit pouvoir participer au débat, tout le monde doit être entendu. Il…

papa

L’Archevêque et son double

(Roberto de Mattei) Le pontificat du Pape François arrive à son terme, comme désormais l’admettent nombre de personnes, mais il s’agit d’une fin de règne qui peut être orageux et personne ne sait combien profonde sera la nuit qui la suivra avant que, finalement, n’arrive l’aurore.

Abbonaz-vous à CE

Inscrivez-vous pour recevoir toutes les actualités

Nous vous enverrons notre newsletter hebdomadaire entièrement GRATUITE.