Corée du Nord

Kim Jong-il

Corée du Nord : la mort du dictateur, Kim Jong-il

Kim Jong-il, le « cher leader » de l’une des plus cruelles dictatures communistes au monde est mort d’une crise cardiaque à l’âge de 69 ans. La télévision de Corée du Nord l’a annoncé le 19 décembre dernier, s’empressant de déclarer que « tout le peuple coréen suivra le nouveau leader Kim Jong-un », le troisième enfant du défunt,…

Abbonaz-vous à CE

Inscrivez-vous pour recevoir toutes les actualités

Nous vous enverrons notre newsletter hebdomadaire entièrement GRATUITE.